Schizophrénie ou entente de voix : qu'est-ce que ça change ?

Brest

le Vendredi 23 nov 2018

Présentation


Professionnels de la santé mentale et patients psychiatriques ont en commun d’avoir parfois du mal à trouver du sens aux expériences dites « psychotiques ». Voix (ou « hallucinations auditives »), visions (ou « hallucinations visuelles »), convictions non partagées (ou « idées délirantes »)… surviennent souvent sans mode d’emploi associé, jetant le trouble dans l’esprit des personnes directement concernées comme dans celui de celles qui les entourent et tentent de leur venir en aide. Le modèle médical de la « maladie mentale » (par exemple, la « schizophrénie ») constitue une explication prête-à-penser dont peuvent se saisir professionnels, usagers mais aussi proches et amis. Ce modèle s’accompagne de modalités de prise en charge, notamment médicamenteuses, qui ne sont pas toujours efficaces, laissant sur le côté du chemin un nombre significatif de personnes. Celles-ci héritent alors non seulement d’une « maladie » mais d’une impuissance contagieuse et leur vie semble leur échapper. Fautil se résigner face à ce qui serait une forme de fatalité ? Professionnels comme « patients » n’ont-ils d’autre choix que de se conformer à ce que l’expertise médicale dominante pense être la réalité à laquelle tous seraient confrontés ? Nous vous invitons à explorer d’autres voies lors d’un Forum où témoigneront de leur parcours et de leurs réflexions deux « experts », l’un par formation et l’autre par expérience… à moins que ce ne soit l’inverse ?

 

Lieu


Maison des Syndicats

2 Place Edouard Mazé

29200 Brest

 

Pour plus de renseignements


Réseau français sur l'entente de voix

Programme