Premier épisode psychotique

Lille

le Jeudi 17 oct 2019

Présentation


Le premier épisode psychotique survient généralement vers la fin de l’adolescence ou au début de l’âge adulte. Environ trois personnes sur cent connaitront au moins un épisode psychotique durant leur vie. Plus le traitement antipsychotique est différé, moins la réponse est bonne, plus nombreuses et plus longues sont les hospitalisations. Une meilleure connaissance des signes et symptômes des troubles psychotiques émergents favorise le dépistage précoce et la mise en place rapide d’un traitement approprié, améliorant ainsi le pronostic pour l’évolution ultérieure. Les freins à la prise en charge précoce sont pourtant nombreux, d’ordre sociétaux et organisationnels (image de la psychiatrie, identification des personnes ressources par le sujet ou son entourage, accessibilité des services et acceptabilité par le jeune, sensibilisation des acteurs du soin et surtout coordination des milieux éducatifs, médico-sociaux et sanitaires). Cette journée scientifique vise à sensibiliser les professionnels quant à l’importance du diagnostic et de la prise en charge précoce du premier épisode psychotique et des prodromes associés : fléchissement scolaire, prise de toxiques, irritabilité et/ ou anxiété, troubles du sommeil, idées suicidaires…

 

Lieu


Nouveau Siècle

Place Mendès France à Lille

 

Pour plus de renseignements


F2RSM