Ségur de la santé - Un an de transformations pour le système de santé

Publication - 29 juillet 2021

 

Le Ministère des Solidarités et de la Santé présente le bilan des transformations engagées un an après le Ségur de la santé, ainsi que les perspectives "An II du Ségur".

 

Après 12 mois de travail, 75 % des mesures sont aujourd’hui réalisées ou en cours de déploiement. C’est le résultat d’une méthode rigoureuse, d’un travail de réforme sans précédent mené par le ministère des Solidarités et de la Santé et les ARS, avec la contribution de tous les acteurs, qui s’est ajouté à la gestion de la crise Covid.

 

L'ARS, pilote du Ségur dans sa région

 

L’An II sera marqué par une déconcentration du pilotage du Ségur : l’ARS assure le pilotage du Ségur dans sa région, pour mener et accompagner les acteurs à opérer les transformations.

La méthode Ségur sera poursuivie et amplifiée : co-construction, responsabilité collective des acteurs de santé, décloisonnement, territorialité, volonté de faire bouger les lignes.

 

Axe de transformation prioritaire

 

  • L'accélération de la feuille de route santé mentale et psychiatrie insufflée au travers du Ségur de la santé avec des réponses apportées à la population dans le contexte de crise sanitaire que nous traversons. Le déploiement de mesures de soutien psychologique à la population et aux professionnels de la psychiatrie se poursuivra.

 


Pour consulter le dossier de presse dans son intégralité rendez-vous sur le site du Ministère des Solidarités et de la Santé picto-site