Lancement d'une campagne sur la santé mentale : "En parler, c'est déjà se soigner"

Publication - 8 avril 2021

 

Le 6 avril, Santé publique France et le ministère des solidarités et de la santé ont lancé une grande campagne à destination du grand public. Ce dispositif comprend plusieurs créations à destination des jeunes, des adultes et des séniors.

 

L’objectif de la campagne est de favoriser le repérage des principaux symptômes anxieux (irritabilité, sensation de panique) et dépressifs (tristesse, perte d’intérêt, d’énergie) ainsi que des problèmes de sommeil (souvent associés aux états anxieux et dépressifs) à travers des scènes de la vie quotidienne en rappelant à chacun que nous n’avons pas besoin d’être malade de la Covid-19 pour se sentir mal.

 

Bien que la question de la santé mentale ait beaucoup émergé ces derniers mois du fait de la crise sanitaire, ce sujet reste encore méconnu et tabou pour de nombreux Français. Aussi Santé publique France s’est attachée à trouver le ton juste pour aborder cette question et a opté pour une tonalité intimiste et empathique, avec des spots TV et radios où l’émotion est palpable mais retenue, sans banalisation ni dramatisation excessive du sujet.

 

Et c’est sur le message "En parler, c’est déjà se soigner" que se concluent l’ensemble des messages : le ton est bienveillant et invite à parler à son entourage ou à son professionnel de santé.

 

Retrouvez ci-dessous les spots audios et les vidéos

Ecouter les spots audios

 

Voir les vidéos stories

 


Plus d'information sur le site de Santé publique France picto-site