Insertion professionnelle (en pause)

Constat

Moins de 16% des personnes ayant un handicap psychique ont une activité professionnelle dont la moitié en milieu protégé (Handicap psychique et emploi, 2013).

 

L’insertion professionnelle des personnes souffrant de troubles psychiques s’avère complexe et difficile d’autant plus dans la conjoncture économique actuelle.

Pour que l’inclusion des personnes en situation de handicap psychiques soit possible, il est indispensable qu’elles soient accompagnées dans leur parcours mais que les établissements, organismes et entreprises s’interrogent sur la manière d’accompagner ce public, sur leurs pratiques et s’adaptent à la variabilité de ce handicap.

 

L’insertion professionnelle de ce public nécessite une approche et un accompagnement différent. Une réflexion doit être menée afin d’améliorer l’accès au travail de ces personnes.

Lieu et rythme des rencontres

La première réunion a eu lieu le 23 juin 2015 de 14h à 16h au Crehpsy Hauts-de-France à Loos.

 


 

À ce jour, le groupe de travail se met en veille. Cependant, Julie Letalle qui a animé ce groupe et l’équipe du Crehpsy restent néanmoins disponibles pour d’autres travaux qui pourraient reprendre à l’avenir en lien avec cette thématique.