Quelles perspectives pour la promotion de la santé mentale de la petite enfance en France ?

Paris

le Vendredi 16 nov 2018

Présentation


Dans les quartiers pauvres d'Ile-de-France, tant de jeunes femmes enceintes se trouvent en situation de précarité sociale, avec la perspective d'élever leur enfant seule. Les conséquences sont potentiellement néfastes pour le développement de l'enfant à naître. Ces futures mères sont nombreuses dans les quartiers déshérités en milieu urbain. Cette situation est conditionnée par de multiples déterminants sociaux et psychologiques, qui clignotent souvent tous en négatif : elles ne peuvent pas compter sur le père de l'enfant, sont souvent en rupture avec la famille, leur projet de vie (travail, études) se trouve complètement bousculé par l'arrivée d'un enfant, elles éprouvent des difficultés financières, de logement, parfois même alimentaires. Comment les aider à s'en sortir ?

 

L'intervention CAPEDP consiste en la mise à disposition d'intervenantes psychologues qui se rendent au domicile de ces femmes en difficulté pour être à leur écoute et les accompagner. Il s'agit d'une réplique adaptée à la France de la recherche de David Olds, dont les résultats ont contribué à la mise en place d’un dispositif de droit commun type PMI.

 

Lieu


Salle Pierre Laroque

Ministère des Solidarités et de la Santé

14, avenue Duquesne

75007 Paris

 

Pour plus de renseignements


Programme